Le Port Jean-Baptiste TOMI et les mouillages organisés


Jeudi 8 Décembre 2005



Le Port Jean-Baptiste TOMI et les mouillages organisés
Le port de PORTO-POLLO est l'ancien "scalo" du TARAVU, à l'abri des vents d'Ouest, indiqué sur les plans du XVI°siècle : "Porti-Pulo", fréquenté par les bateaux de commerce, les voiliers qui faisaient du cabotage autour de l'île.
En effet, la baie de Porto-Pollo est abritée des vents d'Ouest et du Nord, ce qui en fait un excellent abri par mistral.
 
Actuellement l'anse est occupée par un port de plaisance.
Au départ "abri de pêcheurs", le port est ouvert aux bateaux de plaisance, le premier quai construit étant toujours à la disposition des pêcheurs.
 
Le Port, qui est en mesure d’accueillir une centaine de bateau est actuellement en travaux.( voir le projet complet de réaménagement du port Jean Tomi)

Une première tranche de travaux, réalisée de janvier à avril 2014 a permis de recharger la digue principale, la construction d’une contre-digue et la construction du quai ouest.
La seconde tranche, planifiée de novembre 2014 à avril 2015, permettra l’agrandissement du plan d’eau par terrassements et création de nouveaux quais, la construction d’une nouvelle cale de halage et la réalisation des travaux permettant l’obtention du label « port propres ».
 

Pourquoi la réalisation de tels travaux ?

Le projet de réaménagement du port Tomi a pour objectif de résoudre les problèmes d’agitation et d’ensablement auquel il est soumis. Il vise donc à sécuriser les installations portuaires et à réduire les coûts d’entretien tout en augmentant la capacité d’accueil.
 
D’autre part l’aspect environnemental a largement motivé le projet de restructuration.
 
 
Le projet de réaménagement du port Tomi a pour objectif de résoudre les problèmes
d’agitation et d’ensablement auquel il est soumis. Il vise donc à sécuriser les installations
portuaires et à réduire les coûts d’entretien tout en augmentant la capacité d’accueil.
 
Le port est actuellement complet. Les demandes d’emplacement sont à adresser à la mairie qui gère la liste d’attente.
 
Depuis l'été 2005, la commune de Serra di Ferro a mis en place un système de mouillage organisé. Actuellement, deux zones, la plage de Porto-Pollo et la plage du Taravo, bénéficient d’environ 170 mouillages et peuvent accueillir des bateaux jusqu'à 20m.
Des conteneurs flottants sont également en place sur les deux plages précitées et sont relevés tous les jours.

Pourquoi la création d'une telle zone?

Le Port Jean-Baptiste TOMI et les mouillages organisés
L'augmentation de la pollution dans le Golfe de Porto-Pollo par les déchets domestiques en période estivale, le risque constant de colonisation par la Caulerpa Taxifolia, le labourage des fonds marins par les chaînes et les ancres des navires provoquent la destruction de la flore, la disparition de la faune sous-marine et menacent gravement l'écosystème.
Afin de préserver d'une manière efficace le littoral, la commune a mis en place, conformement à l'arrêté préfectoral 05/0080, une zone de mouillage réglementaire dans le golfe de Porto-pollo. Celle-ci est opérationnelle du 1ER Mai au 31 Octobre de chaque année.
Durant cette période, le mouillage à l'ancre est interdit dans le Golfe de Porto-Pollo,comme le définissent l'annexe à l'arrêté préfectoral 05/0080 et les plans descriptifs.

Tarifs et réservation :


REGLEMENT - INFORMATIONS LEGALES

AUTORISATIONS:

Arrêté préfectoral du 18 janvier 2005 n°05/0080 portant autorisation d'Occupation Temporaire de domaine public maritime à la commune de SERRA DI FERRO.

ORGANISATION DE LA ZONE:
Zone 1: Plage de Porto-Pollo.
Zone 2: Plage du Taravo.


EXTRAITS DU REGLEMENT DE POLICE:

  • le bateau doit dès son arrivée se faire connaître au gestionnaire.
  • les bateaux ne doivent être amarrés qu'aux ouvrages d'amarrage prévus à cet effet.
  • l'utilisation des mouillages est subordonnée au règlement par l'usager d'une redevance suivant les tarifs établis chaque année par le titulaire de l'autorisation.
  • les infractions sont constatées par les fonctionnaires et agents de la commune assermentés et commissionnés à cet effet.





Le site a été financé dans le cadre de la mesure 1,5 du DOCUP intitulé accroître les échanges par les technologies de l'information et bénéficie a ce titre de la participation financière de la Communauté Européenne, de la Collectivité Territoriale de Corse et de l'Etat.