Sites touristiques

CHEMINS DES DOUANIERS

Venez découvrir notre magnifique promenade sur un chemin appelé " sentier des douaniers"  celle-ci  part du chemin de Cupabia longe la mer, remonte sur la splendide tour de Capannedda pour rejoindre le chemin de Praterella et se finir sur la route de la Punta aux lotissements les panoramas

U Pianu ou delta du Taravu

Le Taravu se divise en deux branches, la plus importante étant à l'est. L'autre bras servait d'émissaire à l'étang de Tancbiccia. Comme les eaux du fleuve n'ont plus de pente pour s'écouler, elles s'enlisent dans les sables du cordon littoral, formant marécages et lagunes. La partie occi­dentale s'appelle Pistigliolu, mot qui...

La plage de Cupabia

La commune possède un espace naturel prestigieux qui est classé en deux zones ZNIEFF (zones naturelles d'intérêt écologique, floristique et faunistique): les dunes de Cupabia et la junipéraie de Porto Pollo.

Tours génoises.

La Torra di Capriona ou de Porti Poddu est construite en pleine offensive barbaresque, en 1590; elle était déjà ruinée à la fin du XVIIIème siècle.   A Torra Vechja (142 m), sans doute la tour de Capacciola que le plan génois de 1585 signalait comme détruite. Non loin un lieu s'appelle Casteddu. S'agit-il de...

Patrimoine archéologique

Le site le plus important est Basì qui a donné son nom à une période du néolithique corse. Mais en 1988, Georges Mignon avait recensé les vestiges d'une douzaine de sites préhistoriques : abris sous roches, fonds de cabanes, enceintes cyclopéennes, dolmen, menhirs en quantité et morceaux de coffres funéraires. ...

L'étang de Tanchiccia

A la fin de l'ère tertiaire, la mer avait envahi la plaine et déposé une couche d'argile puis, lors de sa régression, le Taravu a creusé cette couche et apporté des alluvions qui ont comblé le golfe. Sont les témoins de la transgression marine les étangs de Tanchiccia et de Canniccia dont le fond est resté argileux. "Au début...


Le site a été financé dans le cadre de la mesure 1,5 du DOCUP intitulé accroître les échanges par les technologies de l'information et bénéficie a ce titre de la participation financière de la Communauté Européenne, de la Collectivité Territoriale de Corse et de l'Etat.